DATE de rentrée  : Jeudi 22 septembre

Club littéraire
Club littéraire

Café littéraire

Responsables : Denise Denis  -  ddm2646@yahoo.fr  et Marcelle Quillot


Les rencontres ont lieu une fois par mois LE JEUDI à 14h30, dans la salle Génin (Résidence Beauvillé).

La participation est libre et ouverte à tous les adhérents du Club

 




Prochaines rencontres

 

Jeudi 22 septembre                                La fille du fermier  de JIM HARRISON

 

 

Dans ce texte âpre, "Big Jim" nous emmène dans un Montana aussi beau qu'hostile et livre un portrait féminin subtil, non sans échos avec son majestueux Dalva : celui d'une jeune fille meurtrie, aussi blessée qu'en quête de vengeance... "Sarah cria : "Putain de Dieu !", puis elle s'élança à toute vitesse sur un sentier pentu qui grimpait le long de la montagne jusqu'à ce qu'elle soit certaine que sa blessure allait éclater et qu'elle en aurait fini avec elle".


    Jeudi 20  octobre 2022                        Les impatientes  de  Djali  AMADOU- AMAL

   

Trois femmes, trois histoires, trois destins liés.
Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin.
Patience ! C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu'il est impensable d'aller contre la volonté d'Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.


Jeudi 24 novembre 2022                            Les 8 montagnes  de  Paolo  COGNETI

 

Pietro est un enfant de la ville. L’été de ses onze ans, ses parents louent une maison à Grana, au cœur du val d’Aoste. Là-bas, il se lie d’amitié avec Bruno, un vacher de son âge. Tous deux parcourent inlassablement les alpages, forêts et chemins escarpés. Dans cette nature sauvage, le garçon découvre également une autre facette de son père qui, d’habitude taciturne et colérique, devient attentionné et se révèle un montagnard passionné.
Vingt ans plus tard, le jeune homme reviendra à Grana pour y trouver refuge et tenter de se réconcilier avec son passé.
Hymne à l’amitié, histoire familiale, ce texte splendide nous fait aussi et surtout ressentir la force de la montagne, personnage à part entière, capable de bousculer des existences et de transformer des êtres.
Un livre de vie, puissant, universel, où le désenchantement et le doute sans cesse se confrontent à l’émerveillement et à l’espoir



Nous nous sommes déjà rencontrés avec plaisir autour de ..........

24 mars  2022 :                           Le livre des Reines

 

"Quatre générations de femmes prises dans le tourbillondes guerres du Moyen-Orient – au cœur de territoires de souffrance, du génocide arménien au conflit israélo-palestinien, en passant par les luttes entre chrétiens et musulmans au Liban et en Syrie."

 

 

Reines d’un jeu de cartes mal distribuées par le destin, Qayah, Qana, Qadar et Qamar constituent les branches d’un même arbre généalogique ancré dans la terre de leurs origines malgré la force des vents contraires qui tentent à plusieurs reprises de les emporter. Une lignée de femmes rousses unies par les liens du sang – qui coule dans leurs veines et que la violence a répandu à travers les âges – et par une puissance et une résilience inébranlables."



24 mars 2022 :                       Né d'aucune femme

 

"- Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu'y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose."


Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin.

Ce roman sensible et poignant confirme le  talent de Franck Bouysse à conter les failles et les grandeurs de l’âme humaine.



28 avril  2022 :                            La femme gelée

 Elle a trente ans, elle est professeur, mariée à un "cadre", mère de deux enfants. Elle habite un appartement agréable. Pourtant, c'est une femme gelée. C'est-à-dire que, comme des milliers d'autres femmes, elle a senti l'élan, la curiosité, toute une force heureuse présente en elle se figer au fil des jours entre les courses, le dîner à préparer, le bain des enfants, son travail d'enseignante. Tout ce que l'on dit être la condition "normale" d'une femme.

 



19 mai   2022 :                            Comment se sortir d'une poupée gonflable et autres ennuis

Dans ce récit burlesque et énorme, la vraisemblance non plus que la psychologie n'ont droit de cité. Ce qui compte, c'est la logique absurde d'une situation folingue. Wilt met en boîte (de pâté pour chien ?) les valeurs d'une bourgeoisie à la dérive : l'argent, le sexe, la liberté des mœurs, le pouvoir par le savoir, l'épanouissement par les loisirs. Tom Sharpe est un moraliste violemment drôle, salubrement grossier et épatamment tonique, dont la charge bouffonne a le pouvoir de dessillement réservé aux grands caricaturistes.

 



19 mai   2022 :                            Mamie Luger

Six heures du matin, Berthe, cent deux ans, canarde l’escouade de flics qui a pris d’assaut sa chaumière auvergnate. Huit heures, l’inspecteur Ventura entame la garde à vue la plus ahurissante de sa carrière. La grand-mère au Luger passe aux aveux et le récit de sa vie est un feu d’artifice. Il y est question de meurtriers en cavale, de veuve noire et de nazi enterré dans sa cave. Alors aveux, confession ou règlement de comptes ? Ventura ne sait pas à quel jeu de dupes joue la vieille édentée, mais il sent qu’il va falloir creuser. Et pas qu’un peu.

 



18 novembre 2021 :              Arcadie

  Dans l’antiquité, l’Arcadie était ce lieu béni des dieux qui représentait un âge d’or désormais perdu. Le premier chapitre s’intitule "Il y eut un soir et il y eut un matin : premier jour", une référence évidente à la Bible. Et puis soudain .... ?...

 

"Si on n'aimait que les gens qui le méritent, la vie serait une distribution de prix très ennuyeuse." Farah et ses parents ont trouvé refuge dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au monde extérieur tel que le façonnent les nouvelles technologies, la mondialisation et les réseaux sociaux. Farah pense être une fille mais découvre qu'elle n'a pas tous les attributs attendus. Cependant elle s'épanouit dans ce drôle de paradis au milieu des arbres, des fleurs et des bêtes, observant les adultes mettre tant bien que mal en pratique leurs beaux principes : décroissance, anti-spécisme, naturisme, amour libre pour tous, y compris pour les disgraciés, les vieux, les malades... Mais cet Éden est établi à la frontière franco-italienne, dans une zone blanche sillonnée par les migrants : ses portes vont-elles s'ouvrir pour les accueillir ?



21  octobre 2021 :              Idiss

 

"J'ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss. Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition des immigrés juifs de l'Empire russe venus à Paris avant 1914.Il est simplement le récit d'une destinée singulière à laquelle j'ai souvent rêvé.


Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignage d’amour de son petit-fils."

Robert Badinter

 

Idiss c’est une femme forte, une de celles qui n’a eu de cesse de tenir bon face à la discrimination. Ce livre retrace sa vie et nous embarque de la fin du XIXe siècle en Russie à la première moitié du XXe siècle en France. Année après année, cette femme va porter sa famille à bout de bras, sans jamais se décourager...


23 septembre 2021 :

Monsieur Minus

 

Monsieur Minus, c'est le faux nom que s'est donné Bertrand le Marrec, héritier malheureux de la plus grosse fortune de France, au moment de se faire mettre une puce sous la peau à Bruxelles.

 Bertrand Le Marec consacre tout son temps à la marche à pied, loin des affaires. Il est assisté de Martial, ancien infirmier militaire et ex-taulard, qui s’occupe avec soin de la logistique.
D’une randonnée à l’autre, les deux compères vont d’hôtel en maison d’hôtes, parcourant ainsi campagnes, vallons et bords de mer sur plusieurs centaines de kilomètres. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais nous ne sommes pas dans le meilleur des mondes.

 

Il est grand temps de rallumer les étoiles

 

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.

 Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. .

À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais.

Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.

Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie.

Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

 


15 octobre 2020 : 

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l'adjoint au maire et de la presse locale ?
Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée – presque par inadvertance – à un membre de gang. S'engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja..



 Le choeur des femmes

Je m'appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m'oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de " Médecine de La Femme ", dirigée par un barbu mal dégrossi qui n'est même pas gynécologue, mais généraliste ! S'il s'imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu'est-ce qu'il croit ? Qu'il va m'enseigner mon métier ? J'ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas - et je ne veux pas - perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu'elles pourraient m'apprendre.

 



En attendant la reprise de ses activités, le Club vous a offert une petite nouvelle :

 


Livres déjà lus


Boîte à lire 

Le chien Rouge

Jean-Christophe Ruffin

Joseph

Marie-Hélène Lafon

Le bazard du zèbre à pois

Raphaëlle Giordano

 Le Secret d'Edwin Strafford

 Robert Goddard

L'habit ne fait pas le moineau

Zoé Brisby

Parle-leur de batailles de rois et d'éléphants

Mathias Énard

 

 Les huit montagnes

Paolo Cognetti

Les impatientes

Djaïli Amadou Amal

Le lièvre de Vatanen

Arto Paasilinna

Né d'aucune femme

 Franck Bouysse

 Règne animal

 Jean-Baptiste Del Amo

Boîte à lire 

Le voyant

Jérôme Garcin

Les loyautés

Delphine de Vigan

L'été des quatre rois

Camille Pascal

 Le garçon

 Marcus Malte

Les seize arbres de la Somme

 Lars MYTTING

Un certain Monsieur Piekielny

François-Henry Deserable

 

 En voiture Simone

Aurélie Valorgues

 Je me souviens d'Amiens

Jean-Louis Crimon

 Dans ma peau

Guillaume de Fonclare

Le ventre de l'Atlantique

 Fatou Dione

 Le club des incorrigibles optimistes

 Jean-Michel Guenassia